Agra et son Taj Mahal : 3ème merveille de notre tour du monde

A l’inverse de Bénarès, il y a beaucoup de monuments à contempler à Agra. Pour se simplifier la vie, nous prenons un rickshaw (taxi à trois roues) à la journée pour moins de 10 euros, l’équivalent d’une course de 10 minutes à Paris. Paul et Thomas attaquent dès 5h du matin la visite pour être les premiers devant le Taj Mahal (photos à l’appui). Cet édifice, célèbre pour son architecture parfaitement symétrique et son marbre blanc, n’est en fait qu’un tombeau. Il a été construit par l’empereur moghol Shah Jahan en 1653 pour honorer sa femme défunte. Il devait vraiment beaucoup l’aimer car l’endroit est magnifique. Le Taj Mahal n’a pas usurpé son titre de merveille du monde !

30

52

49

68

85

106

95

99

103

48

Un petit déjeuner et une sieste plus tard, nous voilà devant le Fort Rouge, autre lieu incontournable à Agra. Ce fort abrite des palais de marbre, des mosquées et des jardins somptueux. Malgré les 40 degrés à l’ombre, nous déambulons pendant plus de deux heures au milieu de la forteresse. Pour la petite histoire, Shah Jahan a été enfermé par son fils, qui voulait prendre le pouvoir, dans une chambre vue sur le tombeau de sa femme (le Taj Mahal pour ceux qui lisent une ligne sur deux de notre récit).

88

40

89

79

78

61

74

62

59

27

13

9

Nous finissons par la visite du Baby Taj, miniature du Taj Mahal, mais tout aussi beau.

112

96

80

20

53

4

Malheureusement, une diarrhée tenace de Thomas nous bloque à l’hôtel pour le deuxième jour et nous empêche de visiter les sites de Fatehpur Sikri et de Sikandra. Heureusement, Camille, son frère Pierre et son père Roland l’ont fait et peuvent vous en parler. Le premier site a été bâti en 1572 par l’empereur Akbar, grand-père de Shah Jahan pour y établir sa citadelle. L’endroit, mélange d’une architecture hindouiste, chrétienne et musulmane, est toujours intacte. En effet, une vingtaine d’années après la construction, l’empereur et ses troupes se sont rendus compte qu’il était impossible d’approvisionner la citadelle en eau et ont déserté l’endroit. (Trop FORT ces Indiens !). Sikandra, à quelques kilomètres d’Agra, abrite quand à lui le tombeau d’Akbar, ancêtre du Taj Mahal en grès rouge.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s