Kuala Lumpur : on récupère le bébé

Nous arrivons dans la capitale en fin d’après-midi et partons à la recherche de notre auberge dans le quartier de Chow Kit. C’est un grand jour pour nous (ou plutôt une grande nuit), Alex nous rejoint à 4h du matin, après un périple épique, pour 3 semaines de vacances bien méritées !Ca commence très fort : à défaut de fromage et saucisson, il nous a rapporté l’apéritif, que nous nous empressons de déguster dans la rue.

SONY DSC

SONY DSC

Le lendemain, malgré une courte nuit, nous partons à la découverte de Kuala Lumpur. Nous avons un sentiment partagé : alors que nous pensions rentrer de plein pied dans l’Asie telle que nous l’imaginions, nous sommes surpris de trouver un pays où la culture et la religion musulmane sont très présentes. C’est bien là toute la particularité de ce pays asiatique. Après un déjeuner dans Chinatown, nous nous baladons dans le quartier des expatriés et admirons le coucher de soleil sur Kuala Lumpur depuis la tour audiovisuel. Nous retrouvons des amis pour le diner. Fins connaisseurs de la ville, ils nous emmènent dans un restaurant typique où nous apprécions la cuisine malaysienne : chicken satay, raies, baby kaluan et chicken fish. Epuisés par la soirée de la veille, nous rentrons directement nous coucher.

SONY DSC

Le lendemain, nous nous rendons aux tours Petronas, siège de l’entreprise pétrolière éponyme, fleuron de l’économie malaysienne. Nous déjeunons dans un restaurant local, en plein cœur du quartier des affaires, avant de monter admirer la vue panoramique du haut de la passerelle (« Sky Bridge ») qui relie les deux tours au 81e étage.

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

L’après-midi, nous partons visiter le quartier de Little India et terminons la journée par quelques bières dans le quartier des expatriés. Le soir, nous retournons dîner dans le restaurant de la veille, valeur sûre de la cuisine locale, et fêtons les 25 ans de Paul. Bloqués par le projet le 2 mars, jour de son anniversaire, nous arrivons enfin à lui faire souffler ses bougies sur 4 tartelettes aux fruits.

SONY DSC

A noter que Camille décide une nouvelle fois de perdre son portable ½ h avant notre départ de la ville!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s