Parc Torres del Paine : retour à l’âge de pierre

Préparation rigoureuse pour 5 jours de camping dans ce parc national chilien : 4 jours de vivres (2kg de riz, 2kg de pâtes et des soupes), vêtements chauds, tente, sac de couchage, gourdes, matelas auto-gonflants … tout y est …. ou presque. En effet, nous arrivons au premier camp après 4h de marche enthousiastes à l’idée de déguster notre riz à la sauce tomate et réalisons qu’il nous manque l’élément clé du campeur : le réchaud ! Nous survivons grâce à la solidarité des autres campeurs qui nous offrent généreusement la fin de leurs bouteilles de gaz, quand ce n’est pas la fin de leurs assiettes ! Finalement après 10 h de marche quotidienne, 5 jours de trek et 100 km parcourus, nous terminons le circuit W du parc. Nous sommes émerveillés par la diversité et la beauté des paysages traversés : glaciers, icebergs bleutés, lacs aux eaux turquoises, une flore très colorée, des sommets enneigés, … Ce parc Torres des Paine restera sûrement pour nous l’un des plus beau décor d’Amérique Latine.

SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC

Nous rentrons à Puerto Natales épuisés par ce trek qui restera l’un des plus durs de ce tour du monde, et avec sûrement 1 ou 2 kg en moins sur la balance (ndlr : Paul a fait un nouveau trou à sa ceinture).
Sauvetage des lunettes réussi : les gentils colombiens les ont ramenées à l’auberge. Depuis ce jour, notre bonne étoile nous suit : oubli de l’appareil photo dans une cuisine bondée de camping, abandon de chaussures dans un bus et perte de la caméra dans un dépôt de bagages ont connu la même fin que les lunettes de Thomas : retour au propriétaire (ndlr : récit de l’appareil photo – Tranquillement installés à notre table de camping pour notre petit-déjeuner, un étranger vient nous importuner : « vous n’auriez pas perdu votre appareil photo ? » nous : « Ah non sûrement pas » lui : « Vous êtes surs ? il y a des photos de vous sur l’appareil … nous un peu plus attentifs : « De quelle couleur est-il ? » lui : « Rouge » nous : « Ah effectivement c’est le nôtre » …)
Nous faisons définitivement nos adieux au Chili et prenons un bus dès le lendemain : direction l’Argentine ….

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s