El Calafate le froid, le vent, … encore et toujours !

Nous arrivons dans l’après-midi et prenons nos quartiers dans le camping de la ville : en bon français, nous privilégions la solution tente pour économiser 12 pesos, soit 2,4€ (par tête évidemment !). Après 2 mois d’attente et des échos unanimes de la part des backpackers rencontrés, nous nous ruons vers le premier restaurant de la ville et commandons un Bife de Lomo de 500g. Je crois que nous pouvons enfin le dire « Nous atteignons le nirvana gustatif » : pas besoin de la mâcher, la viande fond dans la bouche. De toute façon, il faut la goûter pour le croire ! Sûrs de notre bonne étoile, nous prenons la confiance et partons miser gros au Casino : avec 1€ par personne, la fortune ne peut pas être loin !
Le lendemain, nous partons visiter l’un des glaciers les plus impressionnants de Patagonie : le Perito Moreno. Fait rare : il est l’un des seuls glaciers au monde à avancer (3 mètres par an). Le spectacle est impressionnant : le glacier de 60m de haut est vivant, il gronde, craque, s’effondre et donne naissance à des petits icebergs. Après 3h de visite, retour à la maison.

SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC

Nous partons le jour suivant pour un trek de 2 jour au pied du mont Fitz Roy. Thomas souhaite ici remercier Camille qui a gentiment laver la tomate de leurs sandwichs dans le ruisseau du camping (eau trouble, non-potable et stagnante). Paul a eu raison de se méfier : les crampes d’estomac et les vomissements arrivent très vite pour Thomas et Camille. Il aura fallu à Camille toute sa volonté (et à Thomas et Paul toute leur patience) pour arriver au pied du Fitz Roy.

SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC

Affaiblis par la maladie, une bonne nuit de sommeil est nécessaire : nous plantons donc la tente à 720m d’altitude, avec des vents soufflant à plus de 70km/h, des températures proches de 0 et de la neige sur le toit de notre abri ! Nous recevons pour le dîner Manu, sapeur-pompier rencontré lors de l’ascension. Nous mettons les petits plats dans les grands : matelas gonflables en guise de tables et chaises, conserves de thon en entrée et pâté de jambon en dessert. Au réveil, c’est la tempête : nous changeons notre programme et redescendons plus rapidement sur El Chalten – petit village au pied du parc national des glaciers

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s