Luang Prabang, dernière chance pour le Laos

Après les garçons, c’est au tour de Camille de tomber malade (en « pire » dixit la souffrante). D’ailleurs, ne lui demandez pas de vous décrire la ville, elle a passé 48 heures à l’auberge au fond du lit. Les garçons, débarrassés du « fardeau » en profitent pour découvrir le centre ville, classé au patrimoine mondial (décidemment trop fort cette « UNESCO »). Nous tentons une partie de pétanque avec les locaux mais ces derniers refusent de jouer avec nous (le pointé de Paul leur a sûrement fait peur). Nous nous rabattons sur l’ascension d’une colline pour y admirer une vue panoramique de la ville. Le soir, Camille prend son 5ème cachet d’aspirine et s’endort pendant que les garçons partent en ville dîner. Nous rejoignons un couple de Français sympathique rencontré dans le bus et faisons la connaissance d’un avocat londonien aux airs d’Hugh Grant qui nous offre gentiment quelques bières. Le lendemain, nous partons à la découverte des grottes de Pak Ou. Deux heures de bateau sont nécessaires pour rejoindre ce trou mal éclairé où s’entreposent quelques bouddhas!

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

Le soir, nous récupérons Camille à l’auberge et partons « ravis » du Laos. Vous l’aurez compris, nous n’avons pas réellement apprécié ce pays, ce qui est une première depuis notre départ en tour du monde. La lenteur et le manque d’hospitalité des Laotiens mais également la pauvreté des sites nous ont laissé un goût amer.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s