Arequipa : enfin un supermarché !

Quel plaisir de retrouver un supermarché : nous n’avions pas vu autant de nourriture dans un même endroit depuis trois semaines. Après un bon bol de 500g de chocapic, nous retrouvons Mathias, notre Robinson Crusoé autrichien, et dégustons les meilleures crêpes du Pérou à l’Alliance française. Trop fatigués pour sortir le samedi soir, nous décidons de tenter le dimanche soir péruvien, c’est un total succès : 6 personnes dans la boîte (dont nous quatre et un serveur), un pisco sour façon pec citron et un irlandais amoureux de Camille.

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

Le lendemain, Thomas nous déniche une petite adresse pour le déjeuner. Pour 3 soles (0,70 €), nous avons entré, plat et boisson. A nouveau un total succès : pour épargner notre palais, nous ne touchons pas à la soupe et pour sauver notre estomac, nous ne trempons pas nos lèvres dans la boisson ! Lancés dans un débat houleux – à savoir qui est le moins résistant entre Paul et Thomas – (ndlr : à l’heure où nous écrivons ce blog, Paul vient d’arrêter le bus entre pleine nuit pour des histoires de transit), seule l’extinction de la lumière du restaurant nous fait partir.

Pour la première fois de sa vie, nous emmenons Thomas faire du rafting. 1h30 de descente à pagayer dans les courants. « Forward », « Backward », nous tentons de manœuvrer le bateau tant bien que mal. De très bonnes sensations, quel plaisir !

SONY DSC

SAM_0673

SONY DSC

SAM_0676

Après une matinée sportive, l’après-midi sera culturel : direction le musée Sanctuarios où est conservée « Juanita », la princesse des glaces. Cette jeune fille de 14 ans, restée 530 ans dans les glaces du volcan Ampato, a été sacrifiée par les Incas afin d’apaiser la colère des Dieux. Il aura fallu l’éruption d’un volcan voisin en 1995 pour faire fondre la glace et libérer Juanita de son tombeau. Nous sommes surpris par le très bon état de conservation de cette jeune fille : cheveux, dents, étoffe, peau sont encore présents.
Le soir même nous quittons Arequipa et malgré notre échec nocturne, nous gardons un très bon souvenir de cette ville.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s