Delhi, derniers moments de notre tour du monde

Après une dernière nuit en train, nous arrivons à Delhi et prenons quartier dans un hôtel donnant sur la rue Main Bazar. Pour le choix de notre dernière auberge, nous avons une mauvaise surprise. La chambre n’est pas lavée et il faut partager son lit avec une famille de cafards. Nous décidons de revoir notre budget « Accommodation » à la hausse de 200 roupies (soit 3 euros) et prenons un autre hôtel plus propre, toujours dans le même quartier.

Nous avons rendez-vous le matin au campus France pour obtenir des informations sur le marché indien. Pour son dernier jour, Paul attrape une diarrhée indienne et se retrouve cloué au lit pour le reste de la journée. Thomas et Camille font leurs derniers achats et rejoignent pour dîner un ami de la sœur du cousin du beau-frère de Thomas ! Camille n’échappe finalement pas non plus à la tourista et revient à toute vitesse du restaurant pour « se détendre » aux toilettes. C’est une dernière soirée très à l’image de l’Inde !

Réveil à 4h du matin : Paul a repris des forces, Cam en a perdu et Tom se remet des quelques bières de la veille. Nous rejoignons l’aéroport et apprenons à notre plus grande surprise, que nous sommes surclassés pour notre vol Delhi-Londres. Depuis le temps qu’on l’espérait !

Escale de deux heures à Londres, Guinness pour Thomas et Paul et séjour aux toilettes pour Camille. Puis tout d’un coup, ce qu’on redoutait se produit : « Dernier appel pour les passagers du vol à destination de Roissy Charles de Gaulle ». Ça y est, c’est vraiment la fin !

Nous arrivons à Paris vers 17h et retrouvons les joies du RER B, le plaisir de pouvoir communiquer avec les gens en Français. Nous partons alors pour le Hetfeeld’s à Grands Boulevards où tous nos amis nous attendent. Retour aux bases ….

Advertisements

Udaipur, la cité blanche

Après une nuit en train et une journée en bus, nous rejoignons Udaipur. Dernière étape du Rajasthan et surtout dernière ville à découvrir de notre tour du monde. On décide de se faire plaisir en s’offrant un hôtel catégorie « Plus chic » du guide du routard. Piscine, chambre avec deux salons, télévision câblée, … le grand luxe ! Il faut cependant préciser que l’hôtel est en travaux. Cela signifie beaucoup de poussière, du bruit de marteau piqueur au réveil et une piscine « dégueulasse » dixit Camille. Il faudra donc définitivement attendre notre retour en France pour retrouver le confort et la propreté ! Sous la chaleur étouffante, nous profitons néanmoins de la chambre climatisée pour regarder le Roi Roger Federer écraser de tout son talent l’Invaincu Novak Djokovic.

Le lendemain, nous décidons de partir visiter le City Palace. Toujours aussi organisés nous partons avec l’appareil photo mais sans batterie. Nous repoussons donc la visite au jour suivant et en profitons pour faire quelques achats en vue de notre retour. Le soir, nous restons dans notre ambiance « Plus chic » et dînons dans un des meilleurs restaurants de la ville au bord du lac. Le temps est malheureusement un peu orageux !

Le dimanche, nous sommes normalement censés prendre le train pour Delhi. Malheureusement, cela nous ferait rater la finale hommes de Roland Garros et « ça il n’en est pas question » dixit Paul. A trois euros le billet de train pour la capitale, nous décidons donc de l’annuler et d’en prendre un nouveau pour le lundi. Nous pouvons alors regarder la finale et assistons au sixième sacre de Rafael Nadal. Ce n’est pas grave Roger, tu gagneras Wimbledon en juillet ! (Il faut préciser que cet article a été écrit en juin !)

Le lundi, dernier bain de piscine, derniers achats souvenir et derniers toasts « cheese-tomato » puis nous prenons le train direction Delhi.

93

81

65

64

48

25

24

109

16

110

14

34

84

Jaisalmer, cité jaune au milieu du désert

Arrivés à 5h du matin et réveillés dans le train par les chauffeurs de rickshaw, nous nous laissons tenter par une proposition d’auberge alléchante : piscine, 3 lits, salle de bain personnelle et TV câblée. Le tout pour 80 centimes d’euros par personne, un record dans ce tour du monde ! C’était sans compter sur la mauvaise foi indienne. La chambre n’a finalement que deux lits et la piscine a pris la teinte jaunâtre de la ville. Cela ne nous empêche pas de rejoindre le désert pour un safari à dos de chameau. Et cette fois-ci nous ne sommes pas déçus : des dunes de sable magnifique, coucher de soleil dans le désert et repas au feu de bois préparé par nos chameliers. Un moment magique du tour du monde !

36

35

47

46

44

51

54

57

56

50

72

86

113

Le lendemain, nous visitons les superbes havelis de la ville. Ces palais, construits au XVIIIème par des riches marchands, sont des chefs d’œuvre d’architecture. Après cette visite, nous nous baladons dans la forteresse de la ville, aujourd’hui encore habitée par la population locale. Nous rencontrons plus tard trois Français dans un restaurant de la citadelle et passons l’après midi à échanger sur notre actualité nationale : DSK, Marine et les avantages sociaux sont au cœur des débats !

104

42

23